" Il y a là une gravité, une beauté existentielle mais aussi métaphysique et morale qui est pour moi une source d'émotion silencieuse et profonde. " 

Olivier Kaeppelin

"Moraliste et non moralisateur, l'objectif de Pierre Laniau ne pointe pas du doigt, ne braque pas le projecteur, n’incite pas à la pitié. Nulle compassion, mais une hygiène de la vision. En quelques 200 instantanés, l’artiste dégoupille notre imaginaire souvent fainéant, provoque de salutaires courts-circuits visuels. Un diaporama d’un demi millier d’images montre en boucle et en accéléré ces moments éphémères vite escamotés, balayés par les éboueurs ou par la mort, mais dont les structures internes se répètent inlassablement. Comme si le transitoire recherchait, vaille que vaille, une permanence dans la forme."

Roxana Azimi